Friday, Oct. 31, 2014

Bien poncer un escalier

Bien poncer un escalier

Tout d’abord, sachez qu’il est conseillé de poncer son escalier (en bois évidemment) tous les trois ans dans le but de garder la qualité de celui-ci. Afin de conserver le charme de votre escalier en bois, vous avez plusieurs revêtements à votre disposition.

Le ponçage d’escalier, par où commencer?

Afin de procéder au mieux à cette activité, il est indispensable de préparer votre espace travail. Cela revient à protéger vos meubles et sols (autant en dessous des marches qu’à l’étage au-dessus), car le ponçage entraine une quantité de poussière. Vous pouvez utiliser des draps, des bâches…
Dans la même optique, afin de réduire « l’évasion » de la poussière dans toutes les pièces de votre maison, il va de soi de fermer toutes les portes et de boucher les espaces entre la porte et le sol. Pour cela, des serviettes ou des torchons feront bien l’affaire. Enfin, ouvrez les fenêtres de la pièce pour l’aérer. Bien sûr, avant de commencer à poncer, protégez-vous avec des gants et des lunettes
Une fois que vous avez pris toutes les précautions, vous pouvez vous lancer ! Sachez que vous avez le choix entre deux façon de poncer : manuellement ou avec une ponceuse électrique.

Je choisis de poncer mon escalier manuellement

Tout d’abord, il est important de savoir que le ponçage se fait toujours dans le sens des veines du bois.
Afin de poncer votre escalier en bois manuellement, il vous faudra vous munir d’une cale à poncer ainsi que de papier abrasif adapté. Ce papier est nécessaire pour le ponçage, il s’adapte à l’évolution de celui-ci. Ainsi, vous devrez utiliser un papier grain moyen pour le dégrossissage et par la suite, un papier grain fin pour la finition. Sachez toutefois que si vous choisissez de poncer votre escalier manuellement, vous avez tout intérêt à prendre votre mal en patience, car ce sera bien plus long qu’avec une ponceuse électrique.

Je préfère poncer mon escalier avec des ponceuses électriques

Afin d’obtenir un résultat plus rapidement, mieux vaut opter pour le ponçage électrique. Pour cela, vous avez à votre disposition deux types de ponceuse, qu’il est judicieux de combiner pour un résultat optimal.
Vous utiliserez la première, appelée ponceuse à bande, pour poncer la majeure partie de l’escalier et la deuxième, appelée ponceuse d’angle, pour poncer, comme son nom l’indique, les angles et les parties inaccessibles avec la ponceuse précédente.

Comment utiliser mes ponceuses pour mon escalier

Vous n’êtes pas un bricoleur confirmé, pas de panique, poncer un escalier ne relève pas de l’impossible !
Les deux ponceuses disposent de feuilles de papier abrasif, avec un grain moyen et un grain fin.

Afin d’obtenir un escalier poncé comme il se doit, il vous faudra respecter quelques étapes :
1. Placer une feuille de papier abrasif avec un grain moyen sur le sabot de la ponceuse
2. Placer aussi une feuille de papier abrasif avec un grain moyen sur la ponceuse d’angle. Ici, seulement un triangle de papier sera nécessaire
3. Afin d’avoir une liberté d’action dans votre pièce, il est judicieux de raccorder la ponceuse à une rallonge électrique allant jusqu’à 10 mètres
4. Avec la ponceuse à bande, il faut poncer les marches de votre escalier mais également les rebords et la rampe. Il est primordial que les surfaces poncées soient nu, c’est-à-dire qu’elles soient totalement lisses
5. Avec la ponceuse d’angle, il restera à poncer que les zones non accessibles avec la ponceuse à bande
6. Recommencer le ponçage avec la première ponceuse et ensuite avec la deuxième ponceuse, mais cette fois-ci en utilisant le papier abrasif avec un grain fin.

Finaliser le ponçage de votre escalier

Après avoir enlevé toute la poussière du au ponçage, vous pouvez mettre un point final à votre travail. En effet, vous pourrez décider de peindre votre escalier, de le recouvrir ou de garder l’aspect bois en le sublimant avec un vernis. A noter que le bois est intemporel et a beaucoup plus de charme.

Publié dans: Menuiserie

Partager cet article à vos amis

Vous pouvez aussi lire sur le même thème

Comment entretenir ses boiseries extérieures ?
Pensez à la bonne isolation de votre toiture pour votre maison sur Montpellier

(2) Readers Comments

  1. Louise
    janvier 18, 2014 at 4:13

    mes marches on de l'usure et des taches noire. Es ce que vous avez une solution ou je dois sabler plus en profondeur?? merci de vos commentaires

  2. Tony
    janvier 30, 2014 at 11:04

    Bonjour, On sous-estime souvent l'importance du ponçage d'un escalier :) A réception, l'escalier en bois brut devrait déjà recevoir un très léger ponçage, qu'il faudra réitérer avant chaque réitérations des finitions (vernis etc.). Quant aux finitions, on choisira un vitrificateur, plus résistant qu'un simple vernis et moins sujet à l'usure.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>